Tunisie : Peur de contagion en Algérie: L’Algérie est immunisée contre le progrès !   

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Il est marrant et stupide de lire ici et là que l’Algérie risque d’être contaminée par le pas historique franchi par nos voisins dans l’instauration de complète de l’égalité hommes-femmes. Il faut être aveugle et sourd pour ne pas constater le fossé gigantesque qui nous sépare dans ce domaine avec la Tunisie.

Chez plusieurs de nos femmes, et elles nombreuses, on voit d’un mauvais œil ces féministes qui se battent pour toutes les femmes maghrébines. Beaucoup ont été prise de panique de se voir « libérées » à la tunisienne !

Prenez l’exemple de la Secrétaire générale de l’Union Nationale des Femmes Algériennes, l’UNFA qu’on croyait morte et enterrée. Et bien non. Elle ressuscite miraculeusement le temps de dire : « Non à l’affranchissement de la femme algérienne ».

Pour cette  dernière les droits arrachés par sa sœur tunisienne ne sont pas conformes aux préceptes islamiques et à la chariâa. Ces droits interdisent la polygamie, l’homme tuteur à vie de la femme, la falaqa, l’héritage unilatéral ? Trop peu pour madame (ou monsieur ?) la SG de l’UNFA.

Comment voulez-vous qu’on soit jaloux des Tunisiennes puisque la patronne de la femme algérienne doit se baigner (si son mari le lui permet bien sûr) en djelbab au risque de suffoquer en méditerranée étouffée par ses propres habits « musulmans ». A moins que cela ne la gêne pas puisque pensant qu’une telle mort l’enverra directement au Paradis et par la porte Errayan VIP s’il vous plaît !

  1. Kassi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :