Boumerdès: Grève des collégiens contre les mauvaise conditions de scolarisation

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’absence de cantine et de transport scolaires dans certaines écoles de la wilaya de Boumerdès accentue le calvaire des élèves qui n’arrivent pas à surmonter les problèmes afin de se consacrer pleinement à l’acquisition du savoir.

Malgré les assurances des responsables de secteur quant à une rentrée scolaire loin de toutes difficultés et/ou contraintes, cela ne reflète pas la réalité.

Quelques semaines seulement sont passées après la rentrée scolaire et voila que les problèmes commencent à apparaître. Les élèves de CEM Babasi Rabie à Chabet El Ameur ont déclenché, ce mardi, une grève pour réclamer des bus scolaires pour en finir avec les déplacements à pied notamment en hiver. Ils parcourent plusieurs kilomètres pour rejoindre l’école. Les élèves dénoncent les conditions de scolarisation qui ne cessent de se dégrader surtout lorsqu’on sait que l’école n’est qu’une ancienne caserne coloniale transformée en CEM.

Outre cela, des élèves continuent à étudier dans des chalets construits après le séisme de 2003 et qui sont dépourvus de toutes commodités notamment à Zemmouri.

Les dernières pluies ont dévoilé les limites d’une politique de bricolage à tous les niveaux. Les eaux de pluies ont infiltré plusieurs classes en préfabriqué.

Dans la commune de Timezrit, les lycéens sont en colère contre le retard mis dans l’ouverture du nouveau lycée dont les travaux ont atteint 95% de taux d’avancement.

Les parents d’élèves de l’école de Chebcheb Djaafar ne savent plus à quel saint se vouer pour dénoncer l’absence d’enseignants au niveau de l’établissement. Les élèves de la cinquième année n’auront pas à étudier la langue française en raison de l’absence d’enseignant.

 

                                                                                                                            Zitouni Youcef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :