Education nationale, des chalets dans la cour des écoles

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Comme annoncé il y a environ deux semaines par la ministre de l’éducation Nouria Benghebrit, des chalets seront installés dans la cour des écoles où le nombre d’élèves est très important. 
Dans le but de réduire la surcharge des divisions pédagogiques qui atteint parfois plus de 42 élèves par classe, les autorités ont commencé à encombrer les cours des écoles par des salles préfabriquées. A la veille de cette rentrée scolaire 2018/2019, des grues et des engins de toutes sortes, manœuvrant dangereusement, sont aperçus aux environs de certains établissements scolaires. Il s’agit de placer des salles de classes supplémentaires afin de diminuer le nombre des élèves par classe dans le cas où le nombre d’apprenants par classe dépasse le seuil pédagogique acceptable, alors le nombre d’élèves devient incontrôlable et ingérable et l’opération d’enseigner est inefficace.
Par ailleurs, la ministre de l’éducation nationale a annoncé, cette semaine, que cette année scolaire 2018/2019 sera placée sous le signe de la formation. En effet, 80 000 enseignants ont été déjà concernés par un plan de formation durant l’année scolaire 2017/2018. Un nouveau plan de formation s’étalera jusqu’en 2022 et touchera des milliers de professeurs. 
Dans la wilaya de Bouira comme au niveau national, la rentrée scolaire des élèves aura lieu le jeudi prochain 06 septembre, après celle de l’administration et des enseignants qui ont eu lieu respectivement le 28 août et le 02 septembre. Plus de 12 millions d’élèves au niveau national et plus de 190 000 élèves, pour la wilaya de Bouira, rejoindront les bancs de l’école jeudi prochain 06 septembre. 
 
                                                                                                           Slimane Chabane 

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :