Inondations dans plusieurs wilayas, bilan provisoire : 05 morts

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

02 femmes à Constantine, 01 enfant à Tébessa et 02 enfants à Djelfa, tel est le bilan macabre en matière de pertes humains cette dernière semaine suite aux inondations qui ont touché une dizaine de wilayas. Les enfants de Djelfa, âgés de 07 et 11 ans, emportés par les eaux et dont le décès a été annoncé hier, ont été repêchés par les éléments de la protection civile. Ces derniers ont eu fort à faire ces derniers jours avec toutes les pluies diluviennes qui se sont abattues sur de nombreuses wilayas.

Quant aux dégâts matériels, il est difficile d’avoir un bilan chiffré exact. En tout cas, des dizaines de véhicules ont été emportés par les eaux et entassés les uns sur les autres et forts abimés, des magasins et des habitations, ceux du rez-de-chaussée, ont été inondés et remplis de gadoue. Des commerçants ont vu leurs produits de toutes sortes emportés et/ou détériorés.

Hier encore, un BMS  (Bulletin Météo Spécial) a été annoncé par les chaînes de télévisions et de radios dans le but d’informer les citoyens de 14 wilayas afin qu’ils prennent leurs dispositions. Les autorités locales ont fait montre d’une impuissance évidente. Ni les élus, ni les commis de l’Etat n’ont été à la hauteur de leurs missions de protection du citoyen et de ses biens. La catastrophe naturelle a surpris tout le monde et a bouleversé les Algériens.

Et pourtant, chaque année vers le mois de septembre, tout le monde sait que les pluies sont fortes et provoquent des dégâts. C’est déjà arrivé à Ghardaïa sans oublier les fameuses crues de Bâb El Oued en 2003.

Le citoyen a droit à chaque fois à la même rengaine en matière d’explication,  c’est « la faute aux avaloirs et autres bouches d’évacuation qui sont obstrués.» !!!!!!!

                                                                                                      Slimane Chabane  

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :