Situation de la femme maghrébine: le RCD organise un colloque international samedi prochain

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Une semaine après la réussite de sa conférence sur le droit du travail en Algérie, le rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) organise une nouvelle rencontre. Cette fois, il s’agit d’un colloque international sur la participation politique et socio-économique de la femme dans les pays nord-africains.

Placé sous le thème « Femmes progressistes en lutte pour l’égalité », le colloque aura lieu, samedi 15 septembre prochain, au niveau de la mutuelle des matériaux de construction à Zeralda, Alger.

Le rendez-vous devra ainsi dresser un état des lieux de la condition de la femme maghrébine et faire une évaluation de la lutte pour l’émancipation de la femme. « Cette lutte vise la citoyenneté pleine et entière qui passe par l’égalité en droits. Des acquis ont été arrachés  en termes de droits et d’accès, à égalité avec l’homme, à des espaces économiques et publics, mais ils restent fragiles et à consolider », souligne le parti dans un communiqué annonçant cette rencontre.

Pour le RCD, « une véritable égalité en droits impose aux femmes et à tous les militants de la démocratie et de la modernité la poursuite du combat des fondateurs d’une revendication citoyenne ». Les responsables du parti précise, d’emblée, que cet objectif est un des fondements du projet du RCD. « Il est pour nous, à la fois, une réparation d’un déni et un choix sociétal qui trouve son ancrage dans notre programme politique, réaffirmé et actualisé à chacun de nos congrès », lit-on dans le même communiqué.

Dans le foulée, le parti que préside Mohcine Belabbas « considère que ce principe consacré par la constitution se heurte aux dérives patrimoniales et népotiques des institutions ». « C’est à travers le rassemblement le plus large et les luttes pacifiques que viendrons à bout de cet anachronisme qui fait honte à la glorieuse révolution de libération nationale », souligne la même source.

Ce colloque verra la participation de juristes, de politologues et d’universitaires algériennes, marocaines et tunisiennes. Ces dernières animeront des conférences sur diverses thématiques, dont « les cadres juridiques nationaux et internationaux », « la participation des femmes à la vie politique », « la participation des femmes à la vie socio-économique », ainsi que « la femme dans l’espace public ».

Massinissa Ikhlef 

 

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :