Bouira : Les ex-gardes communaux manifestent leur mécontentement

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les ex-gardes communaux ont tenu, hier, un sit-in devant le siège de la wilaya de Bouira. Ils étaient plus d’une centaine à venir manifester leur mécontentement « le plus près possible des autorités » dira un protestataire. Plusieurs wilayas étaient représentées dans cette action qui se veut une autre interpellation des pouvoirs publics au sujet de leur plateforme de revendications. La dite plateforme a été déposée au niveau du ministère de l’intérieur qui avait déclaré lors de la dernière protestation des gardes communaux que « les revendications étaient prises en charge.»
«Sur le terrain, il n’y a rien, nos revendications ne sont pas satisfaites » rétorquent les protestataires au cours de ce rassemblement.
Les revendications des ex-gardes communaux sont, entre autres, un salaire décent, une prise en charge médicale spéciale. Actuellement, la pension d’un garde communal est de 24 000 DA par mois plus une prime de 4 000 DA pour certaines maladies professionnelles. « Une somme en deçà des besoins d’un foyer moyen » affirment les intéresses. Ces derniers menacent de durcir leur mouvement si la rencontre au ministre de l’intérieur prévue aujourd’hui ne donne pas de résultats.

Slimane Chabane

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :