CAN-2019 : l’Algérie s’incline face aux écureuils du Bénin  

L’équipe nationale de football n’a pas réussi à composter avant terme son billet qualificatif pour la coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019). En déplacement, cet après-midi, au Bénin, l’EN n’a pas réussi à rééditer son exploit réalisé, vendredi dernier, devant le même adversaire au stade Mustapha Tchaker de Blida (2-0).

 

La sélection algérienne s’est inclinée au stade de l’Amitié de Cotonou pour la première fois de son histoire devant cet adversaire sur le score d’un but à zéro. Pour cette rencontre, le coach Djamel Belmadi avait décidé lors de cette partie de se passer d’Attal, Taïder, Mahrez, Bounedjah et Benzia.

 

Il a préféré aligner Mandi, Guedioura, Feghouli, Belfodil et Ghezzal. Mais sur le terrain, cela n’a eu aucun impact sur le jeu des Verts. En effet, les Algériens ont été incapables de se créer ne serait-ce qu’une seule occasion lors du premier half.

 

En revanche, la défense des verts s’est montrée fébrile. Ainsi, à la 16e minute de jeu, Sességnon s’en va se débarrasser de trois défenseurs et servir D’Almeida, qui fusille, en pleine course, le portier algérien Rais M’bolhi.

En deuxième période, les Algériens sont revenus des vestiaires avec beaucoup plus de volonté avec une première occasion de Brahimi qui rate le cadre (49’). Les poulains de Belmadi ont même bénéficié d’un coup de pouce inattendu avec l’exclusion du meilleur joueur des Écureuils et capitaine d’équipe Sességnon à la 54, après des échanges avec l’arbitre namibien, Jackson Pavaza.

L’incorporation de Bounedjah, Mahrez et Ouanès à la place de Ghezzal, Bentaleb et Belfodil n’a pas apporté un plus. Malgré cette défaite, les verts partagent la 1ère place du groupe D avec son adversaire du jour avec 7 points.

Massinissa Ikhlef

 

 

 

 

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :