Note de conjoncture économique: Le dinar s’apprécie mieux face à l’euro

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le dinar algérien s’est dévalué de 3,09% face au dollar américain et mais il a gagné 2,94% face à l’euro entre les mois de mars et juin 2018. La masse monétaire de l’Algérie s’est, elle, accrue de 6,42% durant le premier semestre 2018, selon le dernier bulletin monétaire et financier publié par la Banque d’Algérie.

La Banque d’Algérie explique dans son rapport de conjoncture que sur les six premiers mois de 2018, l’évolution des cours de change du dinar, en moyenne mensuelle, vis-à-vis de l’euro et du dollar reflète globalement l’évolution des cours de change de l’euro face au dollar sur les marchés internationaux.

Plus explicite, les rédacteurs de la note de conjoncture notent qu’entre décembre 2017 et mars 2018, le cours de change de l’euro face au dollar est passé de 1,18 à 1,23 dollar, soit une appréciation de 4,24 %. En revanche, l’euro s’est déprécié face au dollar de près de 5,69 %, entre mars et juin 2018.

En conséquence, le dinar s’est légèrement apprécié face au dollar de 0,87 % entre décembre 2017 et mars 2018 et s’est déprécié face à l’euro de 3,04 % sur la même période. Mais entre mars et juin 2018, le dinar s’est déprécié face au dollar de 3,09 % et s’est apprécié de 2,94 % face à l’euro, note l’institution financière.

La Banque centrale explique ces évolutions reflètent des ajustements limités du cours de change du dinar par rapport à ces deux monnaies, et que cela est conforme aux évolutions de leurs cours sur les marchés internationaux. Elle a joute qu’il est constaté une amélioration des fondamentaux, à savoir prix du pétrole et différentiel d’inflation.

Par ailleurs, la masse monétaire du pays s’est accrue de 6,42 % durant le premier semestre 2018, représentant une hausse par rapport au premier semestre 2017 lorsqu’elle s’était accrue de 4.27 %, selon le bulletin monétaire et financier de la Banque d’Algérie.

La Banque centrale rappelle enfin que l’encours du financement conventionnel, donc de ce qui est appelé la planche à billet est demeuré, à fin juin 2018, identique à celui de fin mars 2018 ». Soit 3585 milliards de dinars, dont 2185 milliards de dinars au 4e trimestre de 2017 et 1400 milliards de dinars au premier trimestre de 2018.

Ramdane Yacine

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :