Urgent : Said Bouhadja démissionnera dans quelques heures

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Said Bouhadja, président de l’APN, annoncera  sa démission dans les toutes prochaines heures ,dit Dzaïr News dans sa page officielle. D’après ce média, Said Bouhadja a déclaré qu’il ne peut travailler dans ces conditions pourries et que son problème n’est guère avec les députés mais avec les présidents des groupes parlementaires.

Cette sortie médiatique intervient , à peine 24 heures après l’échange houleux via des médias interposés entre lui et le secrétaire Général du RND et néanmoins premier ministre Ahmed Ouyahia.

Qu’est-ce qui a poussé Said Bouhadja à opérer cette mue à 180° ? Le téléphone de la présidence a-t-il sonné de nuit ? Aucune information pour l’instant.

Quoique soit l’issue de cette crise institutionnelle, les déclarations d’Ahmed Ouyahia hier et les différentes ripostes de Said Bouhadja tout au long de cette crise ont mis à nue l’institution parlementaire. En déclarant que la présidence de la république n’est pas intéressée par ce qui se passe au parlement et qu’elle a le plan B pour faire passer la loi de finances sans passer nécessairement par la chambre basse, Ahmed Ouyahia a démontré que le Parlement n’est pas de cette importance qu’on lui colle et que le vrai pouvoir législatif est entre les mains du Président qui peut légiférer librement et même gommer cette institution si son bruit risque de l’empêcher de dormir.

Les déclarations répétées de Bouhadja de se soumettre pieds et points liés au vœu du président prouvent que le président du parlement n’est finalement pas le troisième homme de l’État qui se réfère à la volonté du peuple qui l’a élu mais un simple fonctionnaire au service du premier et seul homme de l’État qu’est Abdelaziz Bouteflika.

Moussa T

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :