Bouira, la DSP ne veut pas de fonctionnaires syndiqués ?

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La direction de la santé et de la population de la wilaya de Bouira a refusé que ses fonctionnaires tiennent une assemblée générale élective pour la création d’une section syndicale.

En effet, le SNAPAP (Syndicat National Autonome des Personnels de l’Administration Publique) vient de rendre public une déclaration dans laquelle il dénonce « la fuite en avant et les dépassements de la direction de la santé de la wilaya. »

Ce n’est pas la première fois que la directrice de la santé et de la population de la wilaya de Bouira « ne répond pas favorablement à de telles demandes » selon la déclaration du SNAPAP. Elle aurait même refusé de recevoir une délégation du syndicat qui s’est déplacée pour s’enquérir des raisons du refus de la responsable de laisser les travailleurs exercer leur droit constitutionnel d’adhérer à un syndicat.

Les travailleurs ont le droit de « formuler des revendications socioprofessionnelles et de défendre leurs intérêts légitimes » ajoutent les syndicalistes du SNAPAP qui refusent de baisser les bras. « Les dispositions juridiques et réglementaires sont prises pour installer une section DSP du SNAPAP représentative des travailleurs. » assurent les responsables du syndicat.

Où va mener ce bras de fer entre un syndicat et une direction de la wilaya de Bouira ?

Le proche avenir nous le dira.

                                                                                                                        Slimane Chabane  

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :