Bouira : un couple se réfugie dans la loge d’une pompe à essence désaffectée

Un couple, se disant originaire de Chaabet El Amer dans la wilaya de Boumerdes, habite dans la loge d’une ancienne pompe à essence. Ce site, situé à environ 03 kilomètres au nord de la ville de Bouira, appartient à un privé qui a démonté toutes les installations afférentes à la pompe à essence. Il restait une loge de quelques mètres carrés, sans portes, sans fenêtres et sans aucune commodité.

Les occupants actuels, Chaouche Mohamed et son épouse, dit « avoir été persécuté et chassé de sa commune de Chaabet El Amer avec sa femme parce que chrétien. »  Ses couvertures, ses affaires, ses ustensiles de cuisine … sont déposés à même le sol. Il n’y a ni armoire, ni tables, ni chaises …

Ce citoyen algérien qui a une carte d’identité, un passeport qu’il nous a montrés, a déjà voyagé en Tunisie et en Turquie. « Je suis persécuté parce que je suis chrétien, des islamistes n’ont cessé  de me harceler, on lançait des pierres sur ma maison, on en a défoncé les murs de mon habitation dans mon village » nous a-t-il révélé.

Depuis que ce « réfugié » s’est isolé, loin de toute la société, dans cet abri de fortune, « il n’y a que les pompiers qui m’ont rendu visite, ils m’ont apporté des couvertures et quelques aliments » a-t-il affirmé.

Avec les grands froids de l’hiver, la baisse de température et les neiges, ce couple risque plus que de contracter des maladies ou d’avoir l’hypothermie .   

                                                                                                                                   Slimane Chabane

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :