Bouira: Une saisie de produits pyrotechniques tourne à l’émeute

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Des affrontements entre les forces de l’ordre et des jeunes marchands illégaux ont été déclenchés, au niveau du quartier populaire des 140-Logements relevant de la commune de Bouira. En effet, l’affaire a commencé hier, dans les environs de 20h, quand des patrouilles de la police urbaine ont effectué une opération qui vise de nettoyer les rues de la ville des marchands de l’informel qui vendent des produis pyrotechniques  en prévision de la de la fête du Mawlid Ennaboui.

Ces vendeurs n’ont pas accepté la saisie par la police de leurs marchandises, et vite, ils ont décidé de recourir à la violence pour riposter à cette « Hogra ». Quelques minutes plus tard, ces marchands illégaux se sont regroupés pour réclamer la restitution des marchandises confisquées. Un climat de guerre a vite pris le devant. A peine les renforts des brigades anti-émeute arrivés, les confrontations ont commencé avec des manifestants majoritairement  des adolescents armés de pierres.

Quelques d’arrestations, d’après une source proche de la police, ont été enregistrées, aucun blessé n’est à déplorer. Le calme s’est finalement installé à la petite matinée, dans les alentours de 4h. Les détenus  ont été relâchés plus tard.

 Il est à souligner que des opérations similaires ont été enclenchées par les forces de l’ordre dans des différentes  communes notamment à Lakhdaria et Sour El-Ghozlane. Ces opérations ont enregistré  plus de 21 000 unités de pétards saisis. Une marchandise interdite de commercialisation, destinée au marché bouirien à l’occasion de cette fête religieuse.

 

 Kassi Saidani

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :