Boumerdès : L’auteur du « fleuve détourné » sera revisité mercredi

Enfin un colloque international sur l’écrivain Rachid Mimouni à Boumerdès. Cela fait près de dix ans qu’un tel évènement n’est pas organisé pour rendre hommage à cet homme de littérature qui a marqué son temps et qui a tant donné pour la littérature Algérienne d’expression francophone.
L’écrivain le plus primé d’Algérie mérite mieux. Les éditions précédentes d’évènements honorant Rachid Mimouni se limitaient à des expositions de livres et de conférences boudées même par le public.
L’absence d’évènements culturels autour de l’œuvre et travaux de Rachid Mimouni l’a rendu méconnaissable parmi les jeunes générations à l’ère du numérique et des réseaux sociaux.
 
Certains ne connaissent même pas sa tombe pourtant située non loin de là, dans sa région natale, Boudouaou.
Pour lui rendre un vibrant hommage, un colloque international lui sera dédié mercredi prochain à la maison de la culture de Boumerdès qui porte son nom.
Sous le thème « l’œuvre de Rachid Mimouni, coupures et renouveaux », plusieurs écrivains et critiques littéraires vont présenter des communications pour débattre des rapports problématiques à l’histoire dans son œuvre, rapport aux référents problématiques relatifs à l’altérité dans les écrits de cet écrivain hors commun, poussé à l’exil durant les années de braise.
Hamid Tengour, écrivain et poète établi en France présentera une communication abordant l’historique de l’œuvre de Rachid Mimouni. Pour la première fois, une communication en Tamazight sera présentée par Hamid Ibri sur son roman Tombéza. 
 
                                                                                                                        Zitouni Youcef

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :