Nadia Ouamrane : la fille du colonel qui veut libérer les Algériens des rets de la déprime

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Fille du Colonel Amar Ouamrane, Nadia Ouamrane, professeur international du yoga du rire et son ambassadrice en Algérie,  mène un autre combat en faveur des Algériens. Son père, grand baroudeur de la révolution Algérienne, a rejoint les maquis de la résistance au colonialisme français dès le milieux des années 40. Il a mené tous les combats et toutes les batailles pour libérer le peuple Algérien du joug colonial. Sa fille Nadia mène une autre guerre, d’autres batailles, pour libérer le peuple Algérien, sa jeunesse surtout, des rets du désespoir, du stress et des aléas de la vie de plus en plus difficile.

Depuis des mois, elle multiplie les visites aux travailleurs dans les entreprises, aux prisonniers, aux malades dans les hôpitaux, aux pensionnaires des centres sociaux, pour les aider à redécouvrir le rire, cette perle devenue rare sur nos faces devenues brimées au fil des drames et des déceptions.

Avec un dynamisme et un enthousiasme hors du commun, Nadia Ouamrane investit tous les espaces publics pour semer la graine de la joie dans les visages Algériens. Et elle ne compte pas baisser les bras.

Nadia Ouamrane représente toujours l’Algérie dans les congrès internationaux du Yoga du rire. En France , en Inde, en  Tunisie, en Belgique, en Turquie,  la fille du Colonel Ouamrane répond toujours présent pour faire parler d’Algérie et améliorer ses techniques très avancées en yoga du rire.

Au val de  Hydra, où elle a ouvert une salle dédiée à cette discipline qui prend de l’ampleur de par le monde, elle forme, par sessions successives, des animateurs du Yoga du rire pour le bonheur des algériens et Algériennes, de plus en plus en proie au stress et à la déprime.

Moussa T

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :