Réunion du quartet de la « continuité » annulée : Est -ce l’abandon du cinquième mandat ?

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La réunion des chefs de la coalition présidentielle ( FLN, RND, MPA, TAJ ) , prévue dimanche, a été annulée, selon l’information rapportée par El Khabar.

Cette annulation pure et simple de la réunion, et non son report, est un signe politique que l’option du cinquième mandat prend le chemin de l’effritement, en haut lieu.

Il est aussi vrai que ni les analystes sérieux, et en connexion permanente avec les centres de décision, ni la presse étrangère , française notamment, généralement bien exposée aux bruits du sérail, ont donné crédit à l’option du cinquième mandat. Le coup de force opéré, maladroitement, par Djamel Ould Abbas, qui a annoncé la candidature de Abdelaziz Bouteflika, alors que les tractations sont à leur summum, a fini par engloutir son initiateur.

Des informations, de plus en plus persistantes, parlent d’un départ imminent d’Ahmed Ouyahia du gouvernement et d’un changement profond dans la direction du RND, dans les jours à venir. Si ces bruits de veste se confirment, on pourrait être tenté de dire que l’option du cinquième mandat est définitivement écartée. Et qu’une nouvelle équipe se met en place pour faire campagne au candidat du plan B. Les chantres de la continuité ne sont plus productifs.

Moussa T

 

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :