Sour El Ghozlane (Bouira) : les grévistes de la faim sous surveillance médicale

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les 04 personnes qui ont observé une grève de la faim, dans la daïra de Sour El Ghozlane, une quarantaine de kilomètres  au sud du chef-lieu de la wilaya de Bouira, ont été placées sous surveillance médicale depuis ce matin. Les grévistes de la faim en question ont choisi ce moyen afin de se faire entendre par les autorités après s’être estimés lésés dans la distribution des logements sociaux de cette dernière semaine.

C’est vers l’EPH (Etablissement Public Hospitalier) de la ville de Sour que les 04 citoyens ont été évacués alors que leur état de santé s’aggravait et que leurs corps montraient des signes d’épuisement.

L’un d’entre eux qui parlait difficilement a lancé un appel au Wali de la wilaya de Bouira afin de les « rétablir dans leurs droits » estimant « avoir droit à un logement social » plus que beaucoup de citoyens qui en ont bénéficié. »
De nombreux autres citoyens ont dénoncé la favoritisme et le passe-droit dans cette distribution de logements.

                                                                                                                                     Slimane Chabane 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :