A cause « d’une grippe aigue » : Bouteflika ne recevra pas Mohamed Ben Salmane

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le président Bouteflika ne recevra pas le prince héritier d’Arabie Saoudite, Mohamed Ben Salmane. C’est ce qu’a annoncé la présidence de la république dans un communiqué, rendu public cette après-midi.

« Le président de la République, Abdelaziz   Bouteflika, n’a pu recevoir, comme prévu, le Prince héritier d’Arabie Saoudite, Mohamed Ben Salmane, en visite de travail en Algérie, à cause d’une grippe aigue », explique la présidence dans ce document, diffusé par l’agence APS.

Et d’ajouter : « Alité du fait d’une grippe aigue, Son excellence Monsieur le Président de   la République, Abdelaziz Bouteflika, n’a pu recevoir comme prévu le Prince héritier d’Arabie Saoudite, Son excellence Mohamed Ben Salmane, en visite de travail en Algérie », précise la même source.

« Devant cet empêchement, lit-on dans le même communiqué, l’illustre invité a formulé ses meilleurs vœux  de prompt rétablissement pour le chef de l’Etat ». Mohamed Ben Salmane, en visite controversée en Algérie, repartira donc sans avoir « une audience avec le président Bouteflika ».

C’est la deuxième fois que la présidence s’excuse auprès d’invité étranger. La première fois, toujours pour des raisons de santé du chef de l’Etat, la présidence a dû annuler une visite officielle de la chancelière allemande, Angela Merkel.

Massinissa Ikhlef 

  

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :