Bouira, le procès des 17 militants amazighs reporté au 27 décembre prochain

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Aujourd’hui, et pour la cinquième fois, le procès des 17 militants amazighs a été reporté à jeudi  prochain. Il est à rappeler que ces jeunes, lycéens, étudiants et chômeurs, avaient participé aux manifestations de décembre 2017 au niveau de la ville de Bouira après que des rumeurs aient couru sur la réduction au niveau de l’APN (Assemblée Populaire Nationale) du budget alloué à la langue amazighe.

Rappelons que  des manifestations similaires avaient eu lieu, à l’époque, à Tizi Ouzou, Bejaïa, Boumerdes, Batna et ailleurs.

Appelés à la barre aux environs de 15 h 00,les 17 jeunes se sont vus notifier, par le juge, le report de leur procès au 27 décembre prochain. Il est à noter q’un collectif d’avocats s’est constitué pour défendre les prévenus.

 Un sit in auquel des élus et des militants du RCD ont pris part, a été observé devant le siège de la cour pour marquer le soutien aux prévenus.

Par ailleurs, le bureau régional RCD-Bouira a rendu publique une déclaration où il assure les militants amazighs poursuivis en justice de son soutien total et indéfectible.

Il est à noter, enfin,  qu’en première instance (tribunal),  les 17 prévenus avaient été condamnés à des peines allant d’un an à deux ans de prison ferme.  

                                                                                                  Slimane Chabane

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :