Bouira : le SNPSSP organise les 13émes journées médico-chirurgicales

Le Syndicat National des Praticiens spécialistes de la Santé Publique (SNPSSP) a organisé hier et aujourd’hui, 22 et  23 décembre courant, les 13émes journées médico-chirurgicales. Cette rencontre a eu lieu au niveau de l’auditorium de l’université Akli Mohand Oulhadj de Bouira.

Au  programme les hémorragies post-partum (après accouchement), les fractures de l’extrémité supérieure du fémur, l’anesthésie inhalatoire en chirurgie ambulatoire et les accidents vasculaires cérébrales (AVC).

Pour Mohamed Yousfi, président du SNPSSP, c’est tout de suite la forme, avant le fond, « nous nous retrouvons, nous, en tant que syndicat, à organiser ce genre de rencontres alors que c’est aux sociétés savantes et au ministère de tutelle de le faire. »

S’agissant des objectifs de ces journées, le même interlocuteur déclare que cette encontre rentre « dans le cadre de la formation médicale continue qui vise l’échange des expériences des différentes équipes spécialisées, à enrichir la connaissance et le niveau des participants pour une meilleure prise en charge des malades qui reste notre objectif premier. »

Quant au thème des « fractures de l’extrémité supérieure du fémur », le docteur Ameziane Farida, chef de service aux UMC (Urgences Médico-Chirurgicales), ces accidents arrivent souvent aux personnes âgées que ce soit au niveau domestique, au travail ou lors des accidents de circulation. « Nous avons aussi, en cette période, les vieilles femmes qui cueillent les olives. »

Pour le docteur Kamal Sellam, exerçant à l’EPH de Rouiba, service médecine du travail, également responsable du syndicat, « nos thèmes tournent en priorité autour des préoccupations de la santé publique. »

Par ailleurs, selon des statistiques de L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) relatives à l’HPP (Hémorragies Post-partum), « 140 000 femmes décèdent chaque année » a avancé un conférencier.

Au cours de ces journées, les médecins ont déploré, s’agissant des AVC « l’insuffisance des structures spécialisées pour la prise en charge, après les urgences, des malades hémiplégiques, paraplégiques … notamment dans le cadre de la rééducation fonctionnelle.

                                                                                                                                      Slimane Chabane  

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :