Le crépuscule des vieux Et pourtant ils exigent la continuité !

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Imaginez que l’entraineur de l’équipe nationale (puisqu’un chef d’Etat est aussi coach du pays) soit prié de rester aux commandes des verts alors qu’il a 80 ans. Et ce, ce malgré les mauvais résultats de l’équipe. Ne parlons pas de sa sénilité mais juste de son âge.

Alors que dans des pays atteints de vieillesse, on demande aux jeunes de prendre la relève pour justement régler ce problème, chez nous la tendance est au dictat de vieillards qui n’aspirent qu’a une chose : se maintenir. Détrompez vous ce n’est pas qu’ils veulent emporter leurs biens mal acquis outre tombe, c’est qu’ils pensent à leur progéniture. Bien ou mal acquises, les richesses engrangées depuis 1962 doivent rester dans la familia.

Quand l’ambassadeur d’Algérie en France, un pays hyper important pour nous, dépasse les 80 ans, c’est qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond. Sans parler de toutes les institutions du pays qui n’ont aucun responsable âgé de moins de 50 ans. Les élections à venir ou pas sont le dernier de leur soucis. M’Sila, Ouargla, Hassi Messaoud et autres sont des contrées loin de leurs préoccupations.

Croyant jusqu’au bout des ongles, de leur gandoura ou complet bleu marine, ces grabataires pensent pouvoir repousser les limites de leur pouvoir et de leur âge même si Dieu le Tout Puissant leur fait signe de partir.

Ces pauvres riches croient peut-être que leur pouvoir leur permet de modifier le calendrier et de reculer leur départ. Alors que ni Alexandre le Grand qui le prétendait, ni Salah Eddine, ni même les Prophètes Jésus et Mohamed QSSL n’ont pu y échapper.

NB : Au sujet de la milice anti-réveillon, qu’elle est son avis sur l’intervention de l’Emir Abdelkader, plus musulman qu’elle, en Syrie lorsqu’il a sorti sa Smala et sa cavalerie pour défendre des Chrétiens face à des Musulmans qui tentaient de les massacrer ? Par la suite, ces familles chrétiennes sont venues se réfugier dans le quartier des Algériens contrôlés par l’Emir. Les oiseaux de toit d’aujourd’hui (zwawech el qarmoud), sont-ils plus mouslimine qu’Abdeka ? On parle de l’Emir d’antan bien sûr. Pas de celui d’aujourd’hui….

M. Kassi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :