Le front du soutien à Cevital s’élargit : un comité national pour la défense des droits à l’investissement est né

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La contestation des blocages que rencontre Cevital prend de l’ampleur et le front de soutien à ses projets s’élargit. La marche du 11 décembre s’annonce grandiose.

 Après les étudiants de l’Université Abderrahmane Mira qui se sont constitués en collectif ( Voir article d’hier ), c’est autour des entrepreneurs, industriels et investisseurs,créateurs de richesse et d’emplois, venus des quatre coins du pays, ce mardi 04 décembre à Béjaïa, « d’apporter leur soutien total au déblocage des projets de Cevital ainsi que d’autres projets économiques en souffrance » , lit-on dans leur déclaration remise à Ameslay.

Les signataires de la déclaration annoncent la création du « comité national de défense des droits à l’investissement et à la création de l’emploi » et appellent l’ensemble des opérateurs économiques du pays à le rejoindre  et à venir nombreux à la marche du 11 décembre « pour la sauvegarde et la création de l’emploi,l’investissement et pour œuvrer à une gestion transparente et saine de l’économie nationale ».

Le comité national de défense des droits à l’investissement et à la création de l’emploi, qui a désigné Ali Saigh comme porte parole officiel, considère que « les blocages des investissements de Cevital ainsi que ceux de nombreuses entreprises, privent notre jeunesse de milliers d’emplois et notre pays d’une économie productive ».

Moussa T

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :