Mouad Bouchareb se démarque nettement de l’initiative d’Amar Ghoul

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La conférence nationale d’Amar Ghoul prend de l’eau. Le FLN, élément pivot du quartet d’allégeance au président, ne semble pas noter ce rendez-vous dans son agenda politique. Mouad Bouchareb, le coordinateur du parti, a clairement dit que «la prochaine échéance sera les élections présidentielles» et qu’« il n’y aura pas une autre échéance en dehors de ce rendez-vous».

Comme pour marquer nettement ses distances de toutes les initiatives lancées ça et là, Mouad Bouchareb a affirmé que « le FLN est le seul qui peut rassembler autour de lui tous les partis et sans exception» avant de lancer : « Certains sont pour la candidature du Président, d’autres peuvent avoir une autre vision. Mais le FLN demeure engagé avec Abdelaziz Bouteflika».

Sur l’initiative de la conférence nationale d’Amar Ghoul, la réponse de Mouad Bouchareb, malgré ses effort d’éluder le sujet, est aussi claire que l’eau de roche : « Pour l’instant, nous n’avons aucun autre schéma au FLN en dehors d’Abdelaziz Bouteflika».

Une chose est sûre : l’initiative d’Amar Ghoul, chef d’un parti croupion sans base militante sérieuse, n’est jamais prise au sérieux par les centres de décision. Elle a été lancée en bouée de sauvetage qui servira uniquement si les murs se resserent gravement sur le système. Les vraies options semblent ailleurs.

Salem Saci

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :