Plus de 32000 infractions à l’urbanisme et à l’environnement enregistrées par la Sûreté Nationale

Les services de police de l’urbanisme et de protection de l’environnement de la Sûreté Nationale ont enregistré, au cours de l’année 2018 (32004) infractions liées à l’urbanisme et à l’environnement, annonce un communiqué de la cellule de communication de la DGSN.

« Dans le volet de l’environnement, il a été enregistré 19125 infractions, réparties en : (17419) cas liés aux déchets, (841) cas liées à l’hygiène et à la salubrité publique, (553) cas liés aux eaux et (140) cas liés au littoral. Quant au volet de l’urbanisme, il a été enregistré  (12879) infractions » , détaille encore ledit communiqué.

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :