Poubelle bio au port de Bejaia et vieillard au secours de la jeunesse

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Si l’on croit le quotidien El Watan d’hier, les services de douanes du port de Béjaia ont saisi des tonnes de déchets ménagers importés dans 17 conteneurs ! Donc on n’importe que de la cocaïne du Brésil et de l’essence produit chez nous mais raffiné à l’étranger.

L’importateur de ces ordures serait un milliardaire de Oued Souf ayant déclaré une importation de matière première en plastique. Ainsi 100.000 chômeurs vivant entre El Houma Oubazine et la place Gueidon n’ont pas d’emploi à cause du blocage de l’usine de Rebrab qui devait naître au port de la Soummam.

Dans le même quotidien, il y a une contribution d’un Général major qui a toujours soutenu l’option jeunesse et qui demande au président de la République d’entrer dans l’Histoire en organisant des élections propres et honnêtes afin d’éviter à notre pays un désastre. Avec tous mes respects à ce nationaliste, je pense que l’Algérie n’a jamais atteint un tel état de décrépitude et de déchéance. Où sont passés les centaines de milliards de Dollars de réserve de change à la nomination de Fakhamatouhou ? Même quand un puits est creusé entre Tamanrasset et à Bir Gh’balou, on cite l’apport du Président. Ce culte de la personnalité à la stalinienne où le peuple s’adresse plus à une photo qu’à un homme censé faire prospérer son pays,  fait de nous la risée des Nations.

Un pays de 75 % d’hommes et de femmes de moins de 25 ans gouverné par 75 % de grabataires baveux et ventripotents ne peut aspirer d’aucune manière à la prospérité ni au bonheur de nos enfants.

M. Kassi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :