Procès des 17 militants amazighs de Bouira : le verdict le 10 janvier

Le procès des 17 jeunes militants poursuivis a vu, aujourd’hui, se produire la plaidoirie des avocats. Reporté une demi-dizaine de fois, l’affaire est mise en délibéré et le verdict sera connu le 10 janvier prochain.

Selon le collectif des avocats « le dossier est vide ». « De nombreux jeunes ont été arrêtés 48 heures après la marche du 12 décembre  2017 et certains d’entre eux ont été interpellés suite à la question « anta qbaili ? » posée par les policiers dans la rue, loin du lieu de la manifestation » ont déclaré les avocats qui ont insisté sur le caractère pacifique et légitime de la marche qui est « un droit constitutionnel. »

Il est à rappeler que lors des manifestations de décembre 2017 contre la loi de finances 2018 et pour la généralisation de tamazight, Bouira a connu des mouvements de protestations qui ont drainé des foules et provoqué des heurts et des échauffourées avec les forces de l’ordre mais sans gravités.

                                                                                                    Slimane Chabane

%d blogueurs aiment cette page :