Soutien à Cevital : vers une série d’actions d’envergure

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La coordination nationale de soutien aux travailleurs de Cevital et aux investissements compte réinvestir sous peu la rue après la marche grandiose du 11 décembre dernier qui a vu la participation de près d’un million de personnes. Les participants ont opté pour une série d’actions d’envergure qui commencera par la wilaya de Tizi Ouzou.

Lors de la réunion élargie tenue à Aokas, ce vendredi 28 décembre, la coordination en concertation avec ses partenaires du monde universitaire, syndical et associatif, ont, d’ailleurs,  lancé un appel  à une autre réunion élargie qui se tiendra, cette fois-ci, le 19 janvier prochain dans la wilaya de Tizi Ouzou.

« L’ensemble des présents a retenu l’idée d’élargir la contestation, par des actions d’envergure telles que des marches pacifiques, à travers d’autres wilayas du pays à commencer par Tizi-Ouzou », lit-on dans la déclaration-appel rendue publique à l’issue de la réunion d’Aokas.

Même si face au déni de justice et à l’ acharnement de la main invisible qui bloque tous les espoirs, « les femmes et les hommes, les vieux et les jeunes, les travailleurs et les chômeurs ont exprimé, par centaines de milliers, leur colère avec calme et sérénité mais aussi avec rage et détermination…… , à ce jour, le pouvoir continue de faire la sourde oreille à l’appel de la jeunesse et ignore le cri de la société. Aucune lueur d’espoir n’est venue éclaircir l’avenir sombre dans lequel nous sommes englués. Le bon sens et l’intérêt de la collectivité nationale doivent prévaloir sur toute autre considération. Un dénouement doit intervenir au plus vite », relèvent les auteurs de la déclaration.

Rappelons que ce mouvement citoyen est né suite aux blocages non justifiés d’un bon nombre de projets d’investissements de Cevital, créateurs d’emplois et de richesses en ces temps de disette et de repli inquiétant des prix d’hydrocarbures.

Moussa T

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :