Universités : Les étudiants de Bouira ferment le campus, ceux de Tizi Ouzou bloquent le rectorat

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les universités de Tizi Ouzou et de Bouira vivent ces derniers jours au rythme des grèves et des contestations qui vont crescendo face au mutisme de l’administration.

A Bouira, les étudiants du département des sciences de la matière de l’université Akli Mohand Oulhadj de Bouira ont procédé, ce matin, à la fermeture de tout le pôle universitaire. Les étudiants qui sont venus se présenter aux cours ont donc rebroussé chemin, pour la majorité d’entre eux.

Ce mouvement qui a commencé il y a environ une semaine, a été d’abord limité au seul département. Voyant  leurs revendications non satisfaites, les étudiants du comité autonome sont passés à la vitesse supérieure en fermant tout le pôle.

Leurs doléances se sont étendues et élargis pour arriver jusqu’à demander le départ de la directrice du département. Selon certains étudiants que nous avons rencontrés sur place, la responsable en question « gère le département comme une propriété privée, n’en faisant qu’à sa tête et ne respectant pas les étudiants. » Pour un autres étudiant, la directrice refuse de les recevoir, « elle nous chasse de son bureau quand nous allons la voir pour poser nos problèmes. »

Il est à signaler, également, que les quelques 600 étudiants du département de tamazight en sont à leur troisième semaine de grève. Le manque de salles de cours et d’encadrement, l’absence de chauffage, le passage au master sans conditions sont leurs principales revendications.  

A l’université mouloud Mameri de Tizi Ouzou, même son de colère et de contestation. Les étudiants de la faculté des sciences humaines et sociales en grève depuis plusieurs jours au niveau du pôle de Tamda où ils ont fermé l’accès aux blocs pédagogiques, sont descendus cette semaine au pôle principal de Hasnaoua pour fermer le siège du rectorat. Leurs revendications tournent autour de questions pédagogiques.

                                                                                                                   Slimane Chabane/ RN

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :