Boumerdès : L’économie circulaire peine à s’imposer

L’Algérie se trouve en retard dans le développement de l’économie circulaire. A Boumerdès, la ministre de l’environnement Mme Fatma Zohra Zerouati a reconnu que le pays ne profite pas de ses déchets générés quotidiennement en des quantités immenses. Selon la ministre qui a inauguré les assises régionales centre-est sur l’économie circulaire à l’université de Boudouaou, le pays produit 34 millions de tonnes de déchets. Parmi lesquels, 13 millions de déchets concernent les déchets ménagers.

La politique de réalisation des centres d’enfouissement technique (CET) semble n’avoir pas porté ses fruits. Au total, ce sont 13 CET construits à travers le territoire national. En terme de collecte d’ordures, beaucoup de choses ont été faits mais le volet tri sélectif et recyclage n’arrive pas à se traduire malgré les efforts consentis jusque-là. « L’économie circulaire est importante pour notre pays, elle contribue au développement économique du pays par la création de richesse et de ressources financières. Nous estimons à plus de 40 milliards DA les gains qui seront générés par cette activité qui pourra créer, par ailleurs, près de 100 000 emplois dont 40 000 directs », a-t-elle fait savoir avant d’annoncer la tenue des assises nationales en février prochain pour mettre en œuvre une stratégie durable pour le secteur.

Le volet recyclage connait un développement non égalé dans le monde entier et particulièrement dans les pays développés. D’où la nécessité de l’élaboration de nouveaux systèmes de gestion de déchets à même de créer de la richesse et amortir les dépenses liées à l’achat des premières matières notamment dans le secteur de l’industrie. Cela ne pourra se faire que par la modification des lois et de la réglementation en vigueur afin de la faire adapter aux changements mondiaux en la matière. Selon des statistiques, au niveau local, près de 7 % des déchets sont recyclés. D’où l’intérêt de penser à de nouveaux mécanismes pour y entamer une véritable industrie de recyclage pour préserver l’environnement et générer des richesses. 

                                                                                            Zitouni Youcef

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :