Lors de l’audience accordée aux députés du RCD, le wali de Boumerdes annonce : « 3000 logements pour éradiquer l’habitat précaire et les chalets »

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les députés RCD Monsieur Atmane Mazouz et Madame Nora Ouali ont été reçus, ce lundi, par le wali de Boumerdès, M.Mohamed Salamani, et ce quelques jours seulement après la visite de la députée Nora Ouali dans les communes d’Ammal, Ait Amrane, Issers et Bordj Ménaeil où elle s’est rendue aux sites des chalets du séisme de 2003, à la cité 600 logements El Hamri et les habitations précaires des Issers.

Après exposition des doléances des populations concernées par les représentants de peuple à l’APN, le wali s’est engagé à prendre en charge les revendications légitimes des citoyens. Selon les députés du RCD, le wali parle d’un programme de 3000 logements dont certains sont en cours de réalisation, destinés pour le relogement des habitants des sites des chalets d’Ouled Ben Salah, Ait Amrane ainsi que le relogement des habitants des cités précaires.

Pour ce qui est des chalets d’Ait Amrane, le wali avance que sur les 220 logements seuls 40 qui sont en cours d’achèvement. Il informa les députés, Mr Atmane Mazouz et Mme Nora Ouali que la wilaya de Boumerdès connait un véritable problème lié au foncier qui freine en quelque sorte la réalisation des programmes de logements.

Sur un autre plan, il a reconnu que sur les 32 communes de la wilaya, 18 localités sont infestées par des constructions illicites et bidonvilles. Les habitants des cités dites Face et Riff aux Issers ainsi que des autres constructions anarchiques bâties notamment à Bordj Ménaeil seront relogés dans le programme des 3000 logements et qu’une commission sera chargée d’étudier les dossiers au cas par cas.

La cité des 600 logements à El Hamri dans la commune des Issers sera aménagée incessamment. La visite de Nora Ouali a porté ses fruits car, selon elle, le wali lui a confirmé qu’une entreprise en l’occurrence EPTR a été désignée pour entamer des travaux d’aménagement urbain et de viabilisation. Les habitants souffrent de l’absence de routes aménagées et de viabilisation notamment en cette période hivernale. Un bloc de 200 logements est menacé de l’effondrement par les glissements de terrains qui se sont produits ces derniers temps.

Le député Atmane Mazouz a soulevé le problème lié aux stades communaux des localités de de Timezrit, Chabet El Ameur et Laaziv. Hormis l’absence de foncier à Timezrit, les stades de Chabet el Ameur et Laaziv sont pris en charge, selon le wali.

Il est à relever que le secteur de la jeunesse et des sports est au cœur des préoccupations des deux députés qui ont mis l’accent sur l’importance de l’accès des jeunes aux infrastructures sportives et leurs rôles important dans la société. Atmane Mazouz nous a confié que le wali a confirmé le lancement de 100 aires de jeu à travers plusieurs localités de la wilaya.

Une délégation de députés RCD s’est rendue, pour rappel, au ministère de la jeunesse et des sports où elle avait rencontré le ministre M. Hattab, à qui ils ont soulevé la situation du sport en général et des stades en particulier dans les communes de Chabet El Ameur et de Laaziv.

Zitouni Youcef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :