Mille et un kilos de cocaïne et un cinquième mandat Ouine rakoum ya r’jal ?

Je n’arrive vraiment pas à savoir si nous avons des têtes au sommet de l’Etat. 701 kilos de cocaïne ont été découvert par les autorités espagnoles, 300 kilos ont été vomis par la plage de Skikda, un Président en fauteuil roulant et un classement du pays faisant état de l’Algérie parmi les nations les plus corrompues au monde.

Où allons-nous ? Est-ce pour ce résultat que plus d’un dixième de la population algérienne a été assassinée par l’armée française de 1830 à 1962 ? L’esprit du congrès de la Soummam est complètement oublié, les Chouhada ignorés et le peuple méprisé. Après le Front islamique du salut, aujourd’hui c’est le propre système mis en place par Abdelaziz et Saïd Bouteflika, qui cherche à tout prix une guerre civile dans laquelle les Algériens se déchireront.

Y a-t-il un sauveur ou un pilote dans l’avion Algérie ? Au train où nous allons, nous accumulerons les drogués, les prostituées, les corrompus, les voleurs de biens et fonciers publics et bientôt la mise en caution du pays à une force étrangère. Ceux qui accusent la main de l’étranger sont les premiers à vendre les droits et biens des Algériens aux étrangers.

Dans un pays d’un million et demi de Chouhadas pas un Algérien ne monte aujourd’hui au maquis pour tenter de sauver ce piètre pays.

Mohamed Boudiaf a tenté de le faire. Il a été assassiné en direct à

M. Kassi

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :