Présidentielle 2019 : Mouloud Hamrouche ne se présentera pas    

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’ancien chef du gouvernement, Mouloud Hamrouche n’est pas intéressé par une candidature à la prochaine présidentielle. C’est ce qu’il a laissé entendre dans une interview accordée au quotidien arabophone El Khabar, dans son édition d’aujourd’hui. Dans cette intervention où il a tenté de donner des éclaircissements concernant sa récente contribution, Mouloud Hamrouche estime que les élections ne permettent pas de changer les choses en Algérie.

« Les consultations électorales et politiques ont perdu la plupart de leur contenu et de leur influence et ont perdu leur finalité aussi. Elles ne donnent pas la légitimité, n’adoptent pas des programmes et ne donnent pas de pouvoir aux élus. (…) Cela concerne le président de la République aussi », affirme-t-il.

Et de s’interroger : « les rendez-vous électoraux ont-ils fait apparaitre une personnalité capable, au sens du pouvoir, d’agir ? ».

Refusant d’exprimer clairement ses intentions par rapport à la prochaine élection, Mouloud Hamrouche se contente de dire que son constat « s’applique aussi au le président Bouteflika ». « Nous avons problème en Algérie qui est l’absence d’un pouvoir qui gouverne. Parce que les mécanismes de fonctionnement du système tel qu’il est aujourd’hui empêchent la pratique du pouvoir », lance-t-il.

Selon lui, « si le pouvoir arrive à prouver qu’il gouverne par certains aspects, il ne rend pas compte et personne n’assume ses responsabilités». Il n’existe, selon lui, qu’un « seul pouvoir en Algérie, le pouvoir Exécutif, constitué du président de la République et du gouvernement ».

« Ce pouvoir n’a jamais eu la capacité à gérer la société et à gérer les projets avec efficacité. Il n’a jamais pu réaliser les objectifs qu’il a tracés. Cela concerne aussi mon passage au gouvernement (entre 1989 et 1991). J’ai rencontré beaucoup de difficultés qui m’ont empêché de concrétiser mon programme et d’avoir les instruments pour réaliser les objectifs et les politiques, y compris les instruments de contrôle », indique-t-il.

Massinissa Ikhlef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :