Sur les hauteurs de Kabylie : un chanteur chrétien agressé

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ghiles Allaf, un chanteur d’obédience chrétienne , a été sauvagement agressé, hier matin, alors qu’il  se rendait à l’église protestante de Larbâa Nath Irathen, sur les hauteurs de Kabylie,  où il a l’habitude d’aller pour assister aux messes et, parfois, répéter ses chants qui sont majoritairement des invocations chrétiennes, rapportent plusieurs pages sur les réseaux sociaux.

Dans les photos largement partagées, on voit l’artiste avec des hématomes sur le front et sa guitare sèche réduite en morceau.

On ignore jusqu’à l’heure l’identité des agresseurs et leurs motivations exactes, bien que certains Facebookers amputent, déjà, l’acte aux islamistes.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :