5 millions de doses de vaccin importées pour les tenants du 5ème mandat !

Ahmed Ouyahia demeure une énigme pour la Kabylie et pour l’Algérie entière. Stoïque et imperturbable, il est prêt à s’allier avec le diable même si le diable est connu pour faire chemin seul. Ouyahia, vous pouvez le rappeler dans cent ans pour être premier ministre, il répondra présent même si la présidence sera assurée par Hitler ou Pinochet. Quant au diable, il vous répondra qu’il a d’autres choses à faire que de s’occuper de l’Algérie, un pays qu’il a réussi à diaboliser depuis fort longtemps.

Quant au jeunot Amara Benyounes qui s’est installé grâce à ses connaissances et à sa famille, on ne comprend pas comment il s’est amouraché d’un vieux aux abords de sa vie. Qui aurait dit que cet ancien étudiant de Science économiques, berbère et syndicaliste féru deviendra un pion du système. Parions que même si le FIS était au pouvoir, il postulerait pour un poste ministériel

Je reconnais une chose à Ali Ghediri, c’est d’avoir dit que l’élite a failli y compris lui. N’oublions pas que lors du raz de marée du FIS, les féministes, les démocrates et les modernistes étaient en train de bronzer sur les plages polluées des côtes algériennes et tunisiennes.

Ce n’est pas les petits ruminants qu’il faut vacciner mais les veaux et les bœufs qui font l’actualité et nous construisent des autoroutes, prennent les marchés des travaux publiques et les serruriers en vente clandestine de cadenas pour l’APN

Kassi

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :