At Leqsar (Bouira) : des citoyens ferment le siège de l’APC et observent une grève générale

Les citoyens de la commune d’At Leqsar, située à une trentaine de kilomètres au sud/est du chef-lieu de la wilaya de Bouira, ont procédé, hier, à la fermeture du siège de l’APC. Une grève générale a été également observée par les citoyens, notamment les commerçants qui ont baissé rideau. Les raisons de la colère des habitants de la cette municipalité, très pauvre, est le retard pris dans la réalisation de la polyclinique.

Lancé en 2014, ce projet n’a pas encore connu de fin heureuse. D’arrêt en arrêt, de report en report, la polyclinique dont rêvent toujours les citoyens d’At Leqsar est à chaque fois renvoyée aux calendes grecques. En attendant, les malades, les femmes enceintes et les se voient obligés de se déplacer jusqu’à une vingtaine de kilomètres pour de simples soins.  

Ce n’est pas la première fois que les habitants de la commune d’At Leqsar expriment leur mécontentement suite à ce retard de 05 ans pris dans la réalisation de la polyclinique en question. Correspondances, réclamations et manifestations de colère sont le lot des citoyens sans que les autorités ne daignent prendre en charge leurs doléances.

Cette fois-ci, ce sont tous les citoyens qui ont exprimé leur ire dans l’espoir de voir enfin la polyclinique ouvrir ses portes et accueillir les malades.   

                                                                                                                Slimane Chabane        

 


vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :