Benyounes malmené à Chlef

Envoyé en éclaireur de la bérézina qui s’abat sur le régime, le meeting express de Benyounes à Chlef a tourné court. Comme à Adrar où furent conspués Sidi Said, Sellal et Haddad, la réunion express de Chlef n’a pas échappé aux protestations de la population locale. Bien avant le début de la rencontre, des groupes de citoyens ont réussi à contourner les cordons de sécurité placés dans les rues avoisinantes, devant et autour de la maison de la culture de la ville pour, finalement, former un regroupement compact qui a copieusement conspué les «  Chiyatines ( les larbins) et les voleurs ».

Le temps de parole du chef du MPA a duré moins de quinze minutes, montre en main. Et encore, même pendant cette intervention minutée, il s’est trouvé deux jeunes encadrés par quelques uns de leurs camarades qui, s’étant faufilés dans la salle, ont réussi à invectiver les tenants du cinquième mandat, déstabilisant l’orateur, avant que les policiers très présents dans la salle ne les évacuent.

Auparavant, le P/APC de Chlef, personnage haut en couleur de la vallée du Chelif, n’a pas eu plus de chance puisqu’il a du réduire sa prise de parole à moins de dix minutes alors qu’il avait visiblement préparé un longue intervention écrite.

Une fois expédiée la rencontre qui aura duré en tout et pour tout à peine une demi- heure, les manifestations de la rue n’ont pas pour autant désarmé puisqu’ils ont repris leur slogans contre « les ennemis du peuple, les voleurs et les larbins » avant que le convoi ne s’éclipse sous la protection de la police.

En fait, le meeting n’a pas vraiment eu lieu et c’est dans un point de presse improvisé que Benyounes, très prudent, a tenu à se décrire comme un « démocrate radical » invitant les Algériens à régler leur problème dans les urnes, ce qui n’a manqué de provoquer la colère de Kader A., jeune retraité de l’hôtellerie qui commente. «  Il nous parle d’urnes alors qu’ils les bourrent comme leurs comptes en banque ».

Arezki Larabi

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :