Bouira, un étudiant blessé de plusieurs coups de couteau

Un étudiant de l’université Akli Mohand Oulhadj de Bouira, a été blessé, hier, de plusieurs coups de couteau. Âgé de 19 ans et répondant aux initiales de M E K, l’étudiant en question, originaire de la ville de Lakhdaria, a eu un différent avec ses camarades sans qu’on sache exactement les raisons de l’altercation.

Ce qui est arrivé à cet étudiant de 1ère année au département des sciences de la matière était au début un différend banal avec  ses camarades. Le conflit a connu  une recrudescence avant de devenir un véritable affrontement. Et c’est  là que Mohamed R.K. a reçu plusieurs coups de couteau au niveau de la jambe. Il a été évacué vers l’hôpital Mohamed Boudiaf de la ville de Bouira où il a eu plusieurs points de suture.

Ce n’est pas le premier incident grave dans les universités algériennes, ces derniers jours. Rappelons que la nuit précédant cet incident de Bouira, une étudiante a été attaquée au couteau par d’autres étudiantes dans une résidence universitaire à Setif. L’étudiante s’en est sortie avec des balafres au niveau du visage. Juste avant, un étudiant en 3éme année de médecine a été égorgé dans sa chambre à la cité universitaire de Ben Aknoun. Une étudiante s’est jetée par la fenêtre de sa chambre à la cité universitaire de Delly Ibrahim alors qu’une autre a été électrocutée.  A Annaba, c’est un étudiant Zimbabwéen qui a été assassiné, le 05 février, devant la résidence universitaire.

Les Jeunes Progressistes du RCD ont, maintes fois, dénoncé l’insécurité et la violence dans les campus et ont appelé la communauté estudiantine à se mobiliser pour endiguer ce fléau qui prend de l’ampleur. Ils avaient interpellé à ce sujet les pouvoirs publics dont le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.  

                                                                                               Slimane Chabane    

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :