Cherif Mellal pointe Mustapha Berraf comme financier de l’agression commise par deux employés de Tahkout

Le président de la JSK, Cherif Mellal, agressé hier à l’arme blanche dans son bureau, a animé aujourd’hui une conférence de presse. Il pointe du doigt Mustapha Berraf, président du Comité Olympique algérien, et deux jeunes qui travaillent pour Tahkout.

Cherif Mellal dit que les deux agresseurs qui ont fait irruption dans son bureau et l’agresser à l’arme blanche sont deux employés chez  Mahieddine Tahkout. D’après Cherif Mellal, ses agresseurs ont été payés pour passer à leur acte ignoble par Mustapha Berraf, président du comité olympique Algérien. Cherif Mellal avance même que des réunions entre Mustapha Berraf et les deux agresseurs ont été signalés depuis quelques jours

Le président de la JSK accuse aussi le wali de Tizi ouzou, Abdelhakim Chater, de ne pas vouloir l’aider et ce, depuis qu’il a refusé de soutenir le 5ème mandat d’Abdelaziz Bouteflika.

Arezki Lounis

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :