Devant le siège du RND, les jeunes d’Annaba scandent : « Ouyahia, voleur »

Des centaines de jeunes de la ville d’Annaba ont assiégé hier matin le siège du RND. Sans violence mais avec rage, ils scandait : « Ouyahia Serraq ( Ouyahia, voleur )  » et « Pouvoir assassin ». C’est ce qui apparait dans une viédo largement diffusée sur les réseaux sociaux.

Les jeunes d’Annaba ont apporté, jusqu’aux portes de son parti, un démenti cinglant au chef du gouvernement qui a déclaré sur France 24 que « le peuple est très content de la candidature de Bouteflika ».

Arezki Lounis

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :