En guise de réponse à un article : Ferhat Ait Ali, homme clé du staff Ali Ghediri, use de propos vulgaires et nauséabonds

Réagissant à un article, publié par Ameslay, rendant compte de la marche organisée à Ain El Hammam contre le 5ème mandat et le élections de la honte, Ferhat Ait Ali, un des membres influents de l’équipe de campagne du général Ali Ghediri, perd complétement ses nerfs et use de propos vulgaires et nauséabonds. Et que dire si demain, Ali Ghediri devient président et ce personnage rôde dans les cercles du pouvoir ?

« un vrai site de merde, avec une banderole probablement brandie par vos suppôts, vous réduisez le choix électoral, ou du moins le mauvais pour vous, à boutef et ghediri, et au fond juste à ghediri « , écrit Ferhat Ait Ali, l’homme qui représente le candidat Ali Ghediri dans beaucoup de sorties médiatiques.

Ferhat Ait Ali, visiblement très contrarié par la vue de la banderole brandie par les jeunes de son village sur laquelle est écrit  » Ni Boutef, Ni Ghediri. La solution n’est pas dans l’urne », s’est attaqué à un de nos journalistes avec un langage pitoyable, jamais connu chez les vraies personnalités publiques. « le journaleux samir larabi, qui est un vrai bâtard, et vous avec, et là je vous dis que personnellement je vous emmerde vous et votre clique de fumistes, à pied et à cheval et surtout à Michelet », écrit-il crûment, sans réserve ni retenue.

Que dire ? Que répondre à de tels propos ? Rien. Absolument rien. Une internaute a pratiquement tout résumé dans un commentaire à ses propos : « Triste pour mon pays. Triste pour un général, docteur d’état en sciences politiques, candidat à la présidentielle, qui s’entoure de personnage qui tient un langage de rue que même un petit voyou de quartier s’interdit de tenir en ses temps de lucidité ».

Arezki Lounis

La photo qui a mis Ferhat Ait Ali dans tous ses états

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :