Il n’y a que les imbéciles qui refusent de reconnaître leur faute et de ne pas changer d’avis

Si Bouteflika accepte qu’on lui dicte de se présenter à un 5e mandat, c’est qu’il n’a pas toute sa tête. Ou pas de tête du tout. Ainsi on a l’impression que Cheikh Abdelaziz gère une épicerie et non pas un pays de 45 millions d’Algériens.

S’il était dans son état normal, comment peut-il faire la sourde oreille au tumulte qui secoue le pays pour lui recommander pacifiquement un repos médical pendant que lui prend l’avion (aux frais de qui ?) pour Genève ? Cela relève médicalement d’un comportement schizophrénique ou d’une personne droguée par ses proches, non pas pour qu’il meurt mais au contraire pour rester vivant dans un état second.

Tout en encourageant l’islamisme, Ouyahia, Sellal, Sidi Saïd et Gaïd Salah nous envoient le message suivant : « Abdelaziz Bouteflika sera Président le 18 Avril B’rebbi oula b’la Rebbi ». Bon maintenant t’hechmou un petit chouia ou pas ?

Personnellement je suis convaincu que vous prédestinez ce pays à la guerre civile. Oui, c’est aussi grave que cela ! Car vous n’osez pas assumer la déculottée qu’est en train de vous administrer la jeunesse algérienne. Celle des potentiels harraga et des laissés pour compte. Un conseil : faites gaffe, ne sous-estimez pas le volcan qui gronde. Ils ont beau scander le pacifisme de leur démarche, mais leur patience a des limites que vous ne semblez pas entrevoir.

M. Kassi

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :