Journée nationale sur le cancer ( Boumerdès ): Le cancer tue 20 000 personnes chaque année en Algérie

20 000 personnes meurent chaque année en Algérie par le cancer, c’est ce qu’a déclaré, ce lundi, le Dr Kamel Bouzid lors de la journée nationale sur le cancer, l’environnement et l’alimentation, organisée à la faculté des sciences de l’ingénieur de Boumerdès à l’occasion de la journée mondiale de cancer.

Selon l’orateur qui a présenté une communication riche sur les cancers, leurs causes et les moyens préventifs, le Dr Bouzid chef de service oncologie au CPMC de Mustapha Pacha, précise que pas moins de 50 000 cas de cancer sont enregistrés annuellement dans le pays. Il n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour dénoncer des menteurs en matière de prise en charge des maladies du cancer. Il affirme que le budget du fond national du cancer n’est totalement pas consommé et que pas moins de 34 % des médicaments sont gaspillés.

Sur le thème de la rencontre, l’orateur a précisé que les facteurs environnementaux et alimentaires sont une cause pour la prolifération des cancers. L’alimentation en est un facteur sous estimé alors qu’il fait des ravages parmi les êtres humains en raison des changements des habitudes alimentaires liées à ce qu’on mange et aux horaires biologiques du manger. Manger sain, selon lui éviterait des cancers du colon mais manger mal serait un drame. Il préconise, d’ailleurs, le retour au régime alimentaire de nos ancêtres et celui de la méditerranée.

Le Dr Bouzid n’a pas mâché ses mots en tirant boulets rouges contre ceux qui disent que les cancers sont vaincus par les urines de la chamelle et dénonce sa vente à des prix exorbitant profitant ainsi de l’ignorance de malades qui cherchent à se soigner avec n’importe quel prix et à quel traitement.

Outre cela, il n’écarte pas l’émergence des cancers à partir des la pollution de l’environnement et des pesticides utilisés dans l’agriculture. Selon lui, il y a un excès dans l’utilisation des pesticides dans les plantes au niveau des champs agricoles et que la majorité des fellahs n’en respectent pas les doses et cherchent uniquement leurs profits.

Zitouni Youcef

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :