Khemis El Khechna (Boumerdès) : Les travailleurs du marché de gros sans salaires depuis quatre mois

Trente travailleurs du marché de gros de fruits et légumes de Khemis El Khechna à l’ouest de Boumerdès n’ont pas perçu leurs salaires depuis quatre mois. Ils traversent, en ce moment une période très délicate. Malgré leurs multiples réclamations, aucune  réponse positive n’est venue soulager leur détresse.

Selon un ouvrier que nos avons rencontré sur place, la gestion dudit lieu de négoce, le plus important dans la région, est mise en cause. Le est géré par l’APC, mais ces derniers mois, on reproche au conseil de l’administration du marché de gros, sa mauvaise gestion qui s’est répercutée négativement sur les recettes communales qui avoisineraient les 20 milliards par an.

« À ma connaissance, un liquidateur a été désigné par l’APC pour évaluer la gestion du conseil d’administration durant le mandat passé et le début du mandat actuel géré par un staff communal d’obédience FLN », précise notre interlocuteur.

Sur place, nous avons constaté de visu l’anarchie qui règne à l’intérieur de marché qui ressemble à tout sauf à un marché de fruits et légumes. Il est devenu un dépotoir par excellence et les agents de nettoyage n’ont pas pu y faire face. Pis encore, des moutons, des vaches y pénètrent quotidiennement à l’intérieur provoquant ainsi de risques de maladies pouvant atteindre le bétail.

Contacté, le P/APC de Khemis El Khechna, Mr Boudelaa, nous dira que le paiement des salaires des travailleurs sera effectif une fois le liquidateur aura achevé sa mission. Mais en attendant, les ouvriers font face à un quotidien très pénible. Certains avouent continuer à survivre grâce aux crédits et aides octroyés par des voisins et autres connaissances.

Zitouni Youcef

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :