La prière à l’école et dans les usines : Pourquoi pas dans les toilettes ?

Ma mère m’a toujours raconté que le Prophète Sidna Mohammed s’est insurgé contre un croyant qu’il voyait H 24 à la mosquée en train de prier. Il lui aurait demandé s’il n’avait pas de travail ni de famille.

Au 21e siècle, une adolescente algérienne à Paris quitte le cours pour aller dans la cour du lycée et faire sa prière ! C’est démentiel. Benghebrit a dénoncé ce geste et a déclaré que l’école n’était pas une salle de prière mais un lieu de savoir. Qu’elle est donc cette distance entre le savoir et la prière ? Ce même Prophète n’avait-il pas recommandé la science même si elle se trouvait en Chine ?

Les moineaux de toiture, et les chaînes de télévision privées font même des pubs pour inciter les sportifs à arrêter leur entraînement pour quelques rakaâates, et les étudiants à cesser leur cour pour aller se prosterner devant Dieu. Je ne pense pas que Dieu approuve ces pratiques. Quand on va en France, on respecte sa laïcité, sinon on reste dans son douar pour garder les chèvres et prier en toute liberté dans les champs tout en acceptant la polygamie et un 5e mandat !

M. Kassi

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :