Le chef de bureau de l’AFP à Alger serait sommé de quitter le pays

Le chef de bureau de l’AFP à Alger, Aymeric Vincenot, serait-il invité par les autorités à quitter le pays avant le 28 février prochain ?  Des bribes d’information vont de ce sens.

Les autorités auraient vu d’un mauvais œil la façon dont couvre ce journaliste certains événements, notamment les informations relatives au chef de l’État.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :