Le RCD met en garde les autorités contre la provocation et la répression des citoyens

Prenant acte des « manifestations contre un nouveau viol de la souveraineté populaire pour maintenir un système politique finissant, au moyen de l’intronisation pour un cinquième mandat d’un chef de l’Etat impotent », le RCD, par le biais d’un communiqué rendu public, aujourd’hui dimanche,  « met en garde contre les provocations et la répression contre des citoyens qui manifestent les mains nues » et exprime ses vives inquiétudes quand à l’instrumentalisation de la violence. « Il appelle à l’ouverture des espaces publics, à la vigilance et à la solidarité pour que s’ouvre une issue positive qui sauvegarde l’unité de la nation et de notre peuple », lit-on encore dans ledit communiqué.

Le recours des populations à la rue pour s’opposer à un système de soumission et d’humiliations est, selon le RCD, la conséquence directe  de « l’ aveuglement et des provocations orchestrées par les sponsors d’un statu quo mortifère pour le pays et de l’embrigadement ou le musellement des partis politiques et des organisations ».

Dénonçant la « remise en selle récurrente et grossière de la formule éculée « des ennemis de l’intérieur » qui a servi, en son temps, l’instrumentalisation de la violence »,  le parti de Mohcine Belabbas « qui milite pour l’avènement de l’alternative démocratique et pacifique met en garde contre les provocations et la répression contre des citoyens qui manifestent les mains nues ».

Le RCD regrette qu’on en arrive là.  « Ce n’est pas faute de nombreux signaux d’alarme de partis politiques et de personnalités quant aux périls du maintien d’une gouvernance absolutiste et hors d’époque », explique encore le RCD.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :