Le représentant de Bouteflika, Amar Tou, chassé de Khenchla

L’ancien ministre Amar Tou, membre du directoire campagne de Bouteflika, a été chassé hier de la ville de Khenchla par des jeunes.

Au rythme de « Dégage, dégage « , les jeunes ont obligé Amar Tou à rebrousser chemin. Chose remarquable, les jeunes n’ont pas usé de violence dans leur décision de chasser le représentant du chef de l’État.

Pour rappel, Amar Tou est l’un des plus zélés défenseurs de Bouteflika. En 2016 déjà, il a déclaré son soutien indéfectible au 5ème mandat.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :