Le slogan phare du printemps arabe a retenti aujourd’hui à Jijel

Le peuple Algérien commence à se libérer de la peur. Depuis quelques jours, des manifestations sporadiques sont enregistrées un peu partout dans le pays pour rejeter le 5ème mandat que veut s’offrir le chef de l’État.

Après les marches de Ain Timouchent, de Bordj Bouareridj et le rassemblement d’Annaba, cet après midi, c’est Jijel qui se distingue avec une marche entamée depuis le stade Hocine Rouibeh, et qui a drainé une foule immense de jeunes, parcourant les principales rue de la ville avec des slogans hostiles au pouvoir. « Le peuple veut la chute du régime », scandaient ces jeunes, rappelant le fameux slogan adopté, en 2011, par les animateurs du printemps arabe, la rue Cairote notamment. Les informations en provenance de Jijel parlent d »interventions musclées des forces de l’ordre lorsque la foule est arrivée aux alentours du siège de la wilaya.

La rue Algérienne bouillonne. Les tenants du pouvoir continuent de faire la sourde oreille et multiplient les déclarations arrogantes. L’heure est grave.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :