Les lycéens d’Aokas investissent la rue pour dénoncer le système et ses élections

La fièvre du rejet du système politique Algérien actuel et ses élections a atteint les établissements scolaires. Ce matin, les lycéens d’Aokas, sur la cote Est de Béjaïa, sont sortis des classes pour organiser une marche dans les artères de la ville, exprimant, eux aussi, le ras le bol de ce système.

Les lycéens d’Aokas ont scandé des slogans hostiles au pouvoir. Très disciplinés, ils ont réussi une marche pacifique à la hauteur du degré de conscience politique de la région.

Abdelhamid Laibi

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :