Pour contrer la grande vague d’abstention qui s’annonce, le pouvoir joue le père Noël

A l’approche de épiphénomène du 18 avril, Le gouvernement multiplie les opérations de charme envers les différentes franges de la société pour ramener le maximum de gens à voter. Car s’il est sûr et certain, de reconduire le chef de l’État dans ses fonctions, et avec un score Brejnevien, il couve une peur jaune de voir les bureaux de vote complétement désertés.

Ainsi, les directions wilayales des Moudjahidine ont demandé à tous les maquisards dont l’infirmité est en dessous des 90 % de se rapprocher de ses services dans les plus brefs délais pour compléter les dossiers en vue d’une reclassification de leur statut et, par conséquent, une augmentation de pension. Comprendre qu’au dépôt des dossiers, chacun aura droit à un petit discours sur les vertus de la participation au devoir national.

De son coté, le ministre du Travail et de l’Emploi, Mourad Zemali, qui effectuait ce jeudi 14 février une visite d’inspection dans la wilaya de Tizi Ouzou a annoncé que les promoteurs ayant créé leurs entreprises dans le cadre des dispositifs Ansej, Cnac et Angem et qui ont échoué n’auront plus la justice à leurs trousses. “Les jeunes qui ont créé des petites entreprises et qui n’ont pas réussi, je leur dis que ce n’est pas une honte. Pour nous, c’est même une réussite d’avoir essayé et d’avoir acquis une expérience. A ceux-là, je dis aussi qu’ils ne doivent plus s’inquiéter. Il n’y aura pas de poursuites judiciaires à leur encontre, je le confirme et je le clarifie aujourd’hui”, a annoncé le ministre au cours d’une conférence de presse animée à la fin de sa visite.

Pour le pouvoir, l’heure est à la distribution des bonnes nouvelles et des faux bons. L’objectif est de mobiliser, le jour des élections,  le minimum requis pour “ produire une image d’une Algérie, mobilisée derrière Bouteflika ”, comme l’a si bien souligné et réclamé le secrétaire général de l’UGTA, qui a eu , aujourd’hui jeudi, le mérite de dire tout haut ce qui angoisse le pouvoir.  

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :