Présidentielle 2019 : Ouyahia veut lancer la campagne du 5ème mandat à partir de l’APN

Le premier ministre, Ahmed Ouyahia semble vouloir lancer la campagne pour le cinquième mandat du président Bouteflika à partir de l’Assemblée populaire nationale (APN). Après avoir retardé l’exercice, devant intervenir avant la fin de l’année 2018, il vient d’envoyer sa déclaration de politique générale au bureau de l’Assemblée.

C’est ce qu’ont annoncé, aujourd’hui, des sources du premier ministère. Le premier responsable du gouvernement, néanmoins membre actif de l’alliance de soutien au chef de l’État, veut s’offrir la tribune du parlement pour plaider, avant le début officiel de la campagne pour la présidentielle du 18 avril prochain, en faveur de « la continuité ».

Pour l’instant, le bureau de l’APN n’a pas encore fixé une date pour la présentation de cette déclaration, mais celle-ci devrait intervenir dans les semaines prochaines, d’autant plus que le gouvernement est obligé de remettre sa démission juste après la présidentielle.

Au début du mois de février en cours, rappelons-le, Ahmed Ouyahia avait assuré « que le gouvernement présentera sa déclaration de politique générale devant l’Assemblée populaire nationale (APN) avant l’élection présidentielle, prévue le 18 avril prochain.

« La déclaration de politique générale sera présentée devant l’APN avant l’élection présidentielle et ce conformément aux dispositions de la Constitution », avait-t-il, affirmé lors d’une conférence animé à l’issue des travaux du Conseil national de son parti le RND, ajoutant que la date précise sera connue après concertation avec la chambre basse du Parlement.

Massinissa Ikhlef 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :